Histoire du Livre Chinois Antique

Janicot Eric

L'histoire du livre et de la typographie dans l'aire culturelle chinoise est liée à la diffusion du bouddhisme via les routes de la soie par le truchement de la xylographie puis de l'invention des caractères mobiles en argile, bois et métal. Si la fabrication du papier - tout comme celle de la soie - est transmise de la Chine à l'Occident grâce à l'expansion du monde musulman, l'Europe a réinventé la typographie à partir de sa propre tradition de l'écrit. La présente Histoire a pour objet d'interroger la tradition chinoise du livre et de la typographie à l'ère de la révolution numérique transnationale. Une tradition extra-européenne de l'imprimé qui plonge son inspiration formelle dans le système idéographique, les écritures antiques et la calligraphie pour engendrer des polices de caractères attachées aux univers du livre, de la presse ou de la publicité. À l'heure des "nouvelles routes de la soie", symptôme de la "globalisation", une question s'impose : comment concilier dans le respect des traditions typographiques de Chine et d'Occident les deux systèmes d'écriture : l'idéographique et l'alphabétique ? Éric Janicot est Docteur ès lettres et sciences humaines, Docteur en Histoire de l'art et archéologie : Paris I Panthéon-Sorbonne