La voie de Zhongshan vers la modernisation de la Chine
 
Auteur(s) :Yang Liguang ; Traduit par : Zhang Gong ; Dr Youwa
ISBN :979-10-367-0023-1
Date de parution :2018-11-28
Pages :458
Poids :0,8 kg
Dimensions :3
Prix :30.00 €
 

中山路:追寻近代中国的现代化脚印

La Chine compte deux Collines Parfumées (en pinyin Xiang-Shan) : l’une à Pékin, l’autre dans la province du Guangdong. Celle de Pékin marque le départ de la vie de Sun Zhongshan (Sun Yat-sen), précurseur de la révolution chinoise ; celle du Guangdong quant à elle, marque sa destination. Aussi constituent-elles deux points charnières de l’histoire moderne de la Chine.

Au cours des cent dernières années la ville de Zhongshan, anciennement nommée Colline Parfumée a donné naissance à nombre de personnages éminents ayant contribué à la modernisation de la Chine : Rong Hong, Zheng Guanying, Tang Tingshu, Xu Run, Sun Zhongshan, Tang Shaoyi et Liu Shifu. C’est pourquoi certains disent que l’histoire moderne de la Chine débute au Guangdong, et celle du Guangdong commence à la ville de Colline Parfumée.

Réparties à travers la Chine entière, un grand nombre de voies publiques portent le nom de Sun Zhongshan. Les « rues Zhongshan » sont un témoignage de l’avancement de la Chine vers la modernité. Ce sont dans cet ouvrage un récit historique doublé d’un passé immortalisé

A l’occasion du 60e anniversaire de la République populaire de Chine, l’auteur revient sur les ‘rues Zhongshan’ ; en suivant les traces de l’histoire, il s’engage dans une profonde réflexion sur ce pays et ce peuple qui y habite. Il examinera le passé, le parcours, et l’avenir de la Chine.

L’année 2008 est une date exceptionnelle. Cette année, la Chine fête les 30 ans de la politique de réforme et d’ouverture. Elle fête aussi la concrétisation de son rêve olympique en tant qu’organisatrice des Jeux olympiques de Pékin. En 2008, le peuple chinois atteint un nouveau sommet historique. C’est le point de départ d’une nouvelle aventure. La société chinoise est en pleine mutation. C’est une année de fierté et d’espérance. Nous savourons la joie, réfléchissons au passé, et songeons à l’avenir.

Selon la tradition chinoise, 60 ans forment un cycle complet. La politique de réforme et d’ouverture arrive à une phase critique. On peut affirmer que l’année 2008 fait l’objet de nombreuses discussions et d’analyses à l’avenir. On comprendra mieux nos mérites, nos échecs, et on fera le point des leçons pouvant en être tirées. En effet les événements que nous vivons, les engagements que nous prenons et les questions que nous cherchons à résoudre auront une influence inestimable sur l’avenir de la Chine et sur le monde entier.